Discussion:
[39-45] Jours de guerre - 12 mai - Rappel 12/05/2017
(trop ancien pour répondre)
Mara la Libertine
2017-05-12 18:44:12 UTC
Permalink
Raw Message
12 mai 1940 -

Front occidental. Pays-Bas. La 7ème Armée française, qui a pénétré
aux Pays-Bas dans la nuit du 10 au 11 mai, reçoit maintenant l'ordre
d'évacuer la région de Breda et de se replier sur de nouvelles
positions moins exposées dans la région d'Anvers.

L'Armée hollandaise est virtuellement détruite.

Belgique. Les troupes belges et franco-britanniques renforcent
leurs positions sur la ligne de la Dyle. Dans la région de Dinant,
la 7ème Division Panzer du général Erwin Rommel atteint la Meuse.

France. Les troupes françaises qui défendent le secteur entre Sedan
et Monthermé abandonnent à l'ennemi la rive droite de la Meuse
et s'établissent sur la rive gauche. La position de Sedan,
particulièrement importante, est également abandonnée
au XIX Korps motorisé du général Heinz Guderian.

En soirée, la 1ère Division panzer débouche du massif ardennais
et pénètre dans la ville. La quasi-totalité des unités blindées
de Guderian atteignent la rive droite de la Meuse.

Les trois divisions françaises qui défendent ce secteur
se débandent et fuient honteusement.

La Luftwaffe opère des bombardements systématiques sur les arrières
des positions alliées. Sont particulièrement visées les centres
de commandement et les positions d'artillerie.


12 mai 1941 -

Afrique du Nord. Egypte. Un convoi de navires britanniques, baptisé
"Tiger", arrive à Alexandrie avec 238 tanks et 43 chasseurs Hurricane.

Cet envoi de matériel a été décidé par Winston Churchill en personne.
C'est sa réponse au message urgent que le général sir Archibald Wavell
lui avait adressé le 20 avril pour lui demander des renforts afin
de redresser au mieux la situation à la frontière égypto-libyenne,
compromise par l'arrivée de Rommel en Afrique du Nord,
et qui avait réduit à néant l'offensive britannique en Cyrénaïque.


12 mai 1942 -

Front soviétique. Secteur Sud. Le Heeresgruppe (Groupe d'armées)
Sud (maréchal Fedor von Bock) poursuit son offensive contre Kertch.

Ukraine. Le Front Sud-Ouest du maréchal Semyon Timochenko
déclenche contre Kharkov une manoeuvre en tenaille sur deux axes,
sur le cours supérieur du Donetz.

Son intention est d'encercler puis de reprendre la ville.

Ce secteur est défendu par la 6ème Armée allemande du général
Friedrich Paulus. C'est le début de la "Seconde Bataille de Kharkov"
(12-28 mai 1942).

http://en.wikipedia.org/wiki/Second_Battle_of_Kharkiv

Au sud de Kharkov, à partir du saillant d'Izioum, l'Armée Rouge
attaque dans la région Izioum-Balakleya, vers le nord-ouest,
avec les 6ème, 57ème et 9ème Armées soviétiques. Et au nord
de Kharkov, dans la région de Voltchansk, vers l'est, avec la 28ème
Armée soviétique.

Les Allemands réussissent plus ou moins bien à encaisser le choc,
et en fin de journée, la pénétration soviétique ne dépassera pas
10km de profondeur dans le dispositif ennemi.

Izioum, le saillant soviétique au sud de Kharkov (12 mai 1942):

Loading Image...

Extrême-Orient. Birmanie. Les Japonais franchissent la Salouen
et se dirigent sur Keng Toung.


12 mai 1943 -

Allemagne. Dans la nuit du 12 au 13 mai, 238 Lancaster, 142 Halifax,
112 Wellington, 70 Stirling et 10 Mosquito du RAF Bomber Command
effectuent un raid sur Duisburg, dans le bassin industriel de la Ruhr.

Afrique du Nord. Tunisie. Le général Hans-Jürgen von Arnim,
commandant de la 5ème Armée allemande, signe la capitulation
inconditionnelle des troupes allemandes présentes en Tunisie.
150,000 Allemands déposent les armes.

Le lendemain, ce sera le tour du général italien Giovanni Messe,
qui vient juste d'être nommé "Maréchal d'Italie" par Mussolini,
et de sa 1ère Armée germano-italienne.

Au total, les Alliés captureront 280,000 prisonniers italo-allemands.
Dans un message, le général britannique Harold Alexander informe
Churchill que la campagne de Tunisie est terminée: toute résistance
de l'Axe a désormais cessé. Toute l'Afrique du Nord est maintenant
sous contrôle allié.

Le général Henri Giraud, commandant en chef des troupes françaises
en Afrique du Nord, s'établit à Tunis.

Méditerrannée. Sicile. Des Wellington de la Middle East Air Force
bombardent le port de Marsala.

Pacifique Nord. Iles Aléoutiennes. Attu. Opération Landcrab.
Le cuirassé Pennsylvania neutralise les batteries d'artillerie
japonaises de la baie de Holtz. Le cuirassé Nevada se concentre
sur celles de la baie du Massacre.

http://en.wikipedia.org/wiki/Battle_of_the_Aleutian_Islands

Appuyée par l'aviation et l'artillerie navale, les deux bataillons
de Beach Red et les détachements de la 7ème Compagnie
de reconnaissance convergent en deux colonnes
vers le col Jarmin.

Au sud, une attaque frontale du 17ème Régiment menée
depuis la baie du Massacre ne donne aucun résultat.

Pacifique Sud-Ouest. Salomons. Nouvelle-Géorgie. La Task Force
TF18, une escadre de croiseurs et de destroyers, commadée
par le contre-amiral Walden L. Ainsworth, bombarde dans la nuit
du 12 au 13 mai les positions et les aérodromes japonais
de Munda et de Vila.

Un groupe de mouilleurs de mines du Task Group TG.36.5 retourne
opérer dans le détroit de Blackett, entre Kolombangara et la Nouvelle
Géorgie.

Des B-25 Mitchell de la 5th Air Force US bombardent l'aérodrome
japonais de Finschhafen.

Extrême-Orient. Birmanie. La première campagne de l'Arakan se termine
sans qu'aucun des deux adversaires en présence n'ait progressé.

La 26ème Division indienne évacue Maungdaw et se replie vers le nord
en position de défense.

Cette campagne aura été un sacrifice inutile d'hommes et de matériel.
L'une des principales raisons de cet échec est la non-intervention
en Birmanie des unités chinoises du Yunnan.

Dossier politique.

Etats-Unis. Début de la troisième conférence de Washington, Trident,
qui regroupe le président Franklin Roosevelt, le Premier ministre
Winston Churchill et les chefs des états-majors respectifs.

Elle se poursuivra jusqu'au 25 mai 1943.

L'objectif de cette conférence est l'élaboration de la future stratégie
anglo-américaine, à l'issue de la capitulation des forces de l'Axe
en Afrique du Nord, des derniers développements sur le front
soviétique et dans les îles Aléoutiennes.

http://en.wikipedia.org/wiki/Washington_Conference


12 mai 1944 -

Allemagne-Tchécoslovaquie. 886 B-17 Flying Fortress et B-24 Liberator
de la 8th Air Force US, escortés par 153 P-38 Lightning, 201 P-47
Thunderbolt et 381 P-51 Mustang, effectuent trois raids aériens.

326 B-17 sur les raffineries pétrolières de Mersenburg (224)
et Lutzkendorf (87), en Allemagne.

295 B-17 sur les raffineries pétrolières de Brux (140),
en Tchécoslovaquie, et de Zwickau (74), en Allemagne,
les centres ferroviaires de Chemnitz (11) et Gera (14).

265 B-24 sur les raffineries pétrolières de Zeitz (116) et Bohlen (99),
le centre de triage ferroviaire de Mersenburg (14), en Allemagne.

France-Belgique. 450 B-26 Marauder de la 9th Air Force US
visent batteries cotières, aérodromes, pont, positions de FlaK
et sites de lancement V-1 et divers autres objectifs tactiques
sur les côtes françaises et belges.

Grande-Bretagne. Le IX Troop Carrier Command de la 9th Air Force
entame, avec les 82ème et 101ème Divisions aéroportées, l'opération
"Eagle", un exercice à grand échelle sur des techniques de parachutages,
de navigation des équipages, déploiement de troupes aéroportées
au sol, d'emploi des planeurs, d'évacuation sanitaire, etc.

Belgique. Dans la nuit du 12 au 13 mai, 96 Halifax, 20 Lancaster
et 4 Mosquito du RAF Bomber Command visent les installations
ferroviaires de Louvain.

Simultanément, 100 Halifax, 7 Lancaster et 4 Mosquito sur la gare
ferroviaire d'Hasselt.

Front italien. Dans le secteur de la 5ème Armée US, le CEFI du général
Alphonse Juin donne l'assaut contre les positions de la 71ème Division
d'infanterie allemande au sud de la localité de Sant'Ambrogio,
sur le haut Garigliano.

A 3h du matin, le 4ème Régiment de Tirailleurs Marocains (RTM)
de la 2ème Division d'infanterie marocaine emporte le mont Faito
au corps-à-corps.

Dans le secteur de la 8ème Armée britannique, entre-temps, certaines
unités du II Corps polonais du général Wladislav Anders arrivent
à pénétrer dans les ruines du monastère du Mont-Cassin, mais ils
en sont délogés par une contre-attaque de la 1ère Division de
parachutistes allemands.

Les pertes polonaises devenant catastrophiques, Anders ordonne
le repli de ses unités sur ses positions de départ.

Le col Sant'Angelo, au nord du Mont-Cassin, résiste aux assauts
des Polonais et reste solidement aux mains des parachutistes allemands.

730 B-17 et B-24 de la 15th Air Force US effectuent le plus grand
raid aérien en Italie à cette date, en bombardant des concentrations
de troupes et des quartiers-généraux allemands à Massa d'Albe
et Monte Soratte.

Pacifique Sud-Ouest. Iles Salomons. Nouvelle-Guinée. Les combats
se poursuivent autour des têtes de pont américaines d'Hollandia
et d'Aitape.

Les contre-attaques répétées des Japonais, menées par des hommes
dénués de ressources et affaiblis pour la plupart par des maladies
tropicales, sont infructueuses.

Extrême-Orient. Birmanie. Un des détachements sino-américain est arrêté
près de Tingkrukawng par des forces ennemies supérieures en nombre.

Le 113ème Régiment de la 38ème Division chinoise marche sur West
Wala et Maran.

Sur le front de la Salouen, le 198ème Régiment chinois monte à l'assaut
des positions japonaises sur le côté est du col de Tatangtzu.

Mais une contre-attaque japonaise la contraint à battre en retraite
jusqu'à la Salouen.


12 mai 1945 -

Allemagne. Les Soviétiques ouvrent en Allemagne une dizaine
de "Camps spéciaux" d'internement, sous la direction exclusive
du NKVD et de la police politique de Joseph Staline.

Ils se servent pour cela de l'infrastructure des anciens camps
de concentrations nazis.

Ces camps sont destinés aux prisonniers de guerre, criminels de guerre
ou prisonniers politiques allemands.

Parmi les principaux:
- "Camp Spécial n°2", ancien camp de concentration de Buchenwald.
- "Camp Spécial n°7", ancien camp de concentration de Sachsenhausen,
au nord de Berlin/Orianenburg.
- "Camp Spécial n°8", ouvert à Torgau.

Le camp n°2 de Buchenwald, libéré par les Américains puis évacué,
sera utilisé jusqu'en février 1950. 28,455 personnes, dont 1,000 femmes,
y seront détenus, 7,113 d'entre-elles mourront de malnutrition,
de mauvaises conditions de détention ou de travaux forcés.

Le camp n°7 de Sachsenhausen. Utilisé jusqu'en mars 1950.
Environ 16,000 Allemands y seront détenus.

Au total, sur les 122,671 Allemands détenus par les Soviétiques
dans ces "Camps Spéciaux" en RDA, 42,889 mourront en captivité.

L'existance de ces camps sera gardée secrète jusqu'à la Réunification
allemande et la disparition du Bloc de l'Est.

Asie du Sud-Est. Opération "Zipper". Préparatifs alliés en vue
de l'invasion de la Malaisie.

Extrême-Orient. En Inde, la réorganisation et l'instruction de la Force
W (amphibie) fraîchement constitués, et du 224th Fighter Group,
sont en cours.

D'autre forces d'assaut destinées à l'opération sont rassemblées
en Birmanie, dans la région de Rangoon.

Pacifique Sud-Ouest. Philippines. Luçon. Dans le secteur de la 6ème
Armée US (général Walther Krueger), les unités de la 43ème Division
d'infanterie (XI Corps) convergent sur Ipo, s'emparant de plusieurs
collines tenues par les Japonais.

Philippines méridionales. Dans le secteur de la 8ème Armée US,
sur Mindanao (X Corps), des détachements du 108ème Regimental
Combat Team (RCT) occupent l'aérodrome Del Monte. D'autres
unités du même régiment progressent au sud-ouest de Tankulan.

Après une intense préparation d'artillerie, le 124ème Régiment
d'infanterie attaque dans la forêt de Colgan les points d'appui
japonais, qu'il élimine un par un.

Aviation et artillerie américaines bombardent les localités de Samal,
une petite île au large de Mindanao, lieu présumé des emplacements
de l'artillerie japonaise.

Pacifique Central. Okinawa. Les assauts meurtriers et sanglants
de la 10ème Armée américaine contre la ligne Shuri se poursuivent.

Dans la zone d'opération du III Corps amphibie, au prix de lourdes
pertes, la 1ère Division de Marines occupe la majeure partie de
la crête Dakeshi. La 77ème Division d'infanterie marche sur Shuri
avec une lenteur extrême.

Dans la zone d'opération du XXIV Corps, les positions les plus disputées
sont le col Pain de Sucre (Sugar Loaf Hill) et la Colline conique dans
le secteur de la 96ème Division d'infanterie.

Au large d'Okinawa, des kamikazes s'acharnent sur le cuirassé
New Mexico. Le croiseur lourd Wichita est atteint par des tirs amis.

---
"La 2ème Guerre mondiale au jour le jour. 2194 jours de guerre",
Cesare Salmaggi et Alfredo Pallavisini, sélection Reader's Digest, 1980
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Google+ Jade Disco HD - https://plus.google.com/+JadeDisco/posts
G+ Jade Disco HD II - https://plus.google.com/+JadeDiscoHDII/posts
G+ Blogosphère Mara - https://plus.google.com/+JacquelineDevereaux/posts
G+ Mara Jade Skywalker - https://plus.google.com/+MaraJadeSkywalker2015/posts
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII/posts
G+ Jade Docs & Movies IV - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIV/posts
Mara Jade: "Guantanamo: tellement sympa que vous n'en reviendrez pas!" ©
Mara X [encore elle]: "J'ai un mac, mais il n'y connait rien en informatique!"©
Lucifer
2017-05-12 21:13:04 UTC
Permalink
Raw Message
Je t'ai déjà dit chérie, ce n'est pas beau de pousser la saleté sous la
carpette:
http://arretsurinfo.ch/ce-que-roosevelt-et-les-americains-voulaient-vraiment-faire-de-la-france-en-1944/Le
12.05.2017 à 20:44,
Mara la Libertine a écrit : 12 mai 1940 -
Front occidental. Pays-Bas. La 7ème Armée française, qui a pénétré
aux Pays-Bas dans la nuit du 10 au 11 mai, reçoit maintenant l'ordre
d'évacuer la région de Breda et de se replier sur de nouvelles
positions moins exposées dans la région d'Anvers.
Loading...