Discussion:
[Blogosphere Mara] Opération Orchard (2007) - Syrie: la fin du programme nucléaire de Bachar al-Asad - Rappel 02/12/2017
(trop ancien pour répondre)
Calamity Jade
2017-12-02 17:26:03 UTC
Permalink
Raw Message
Opération Orchard - Fin du programme nucléaire de Bachar al Asad -

L'Opération Orchard (en français: Verger, en hébreu: Mivtza Bustan)
est une attaque aérienne israélienne contre des installations soupçonnées
d'être un réacteur nucléaire dans la région de Deir ez-Zor, en Syrie.
Cette opération est exécutée un peu après minuit (heure locale)
le 6 septembre 2007. Les gouvernements américain et israélien imposent
le blackout total des infos des médias pendant les sept mois qui suivent
le raid. La Maison Blanche et la CIA confirment que les services
de renseignement américains ont classé le site comme une installation
nucléaire militaire, bien que la Syrie réfute ces affirmations.

En 2009, les investigations de l'Agence Internationale de l'Energie
Atomique (AIEA) rapportent la présence sur place d'uranium et de
graphite, et concluent que le site était bien un réacteur nucléaire.
Ce rapport publié est cependant incapable de préciser la nature exacte
du réacteur et l'objectif des autorités syriennes, celles-ci ayant refusé
de coopérer avec les inspecteurs internationaux. En avril 2011, trois ans
et demi après les faits, l'AIEA confirme officiellement et publiquement
qu'il s'agissait bien d'un réacteur nucléaire.

Le raid de l'aviation israélienne est mené après des entretiens secrets
avec l'administration Bush et le Pentagone. Après avoir constaté que
les Etats-Unis sont à cette période incapables d'agir militairement en Syrie,
le Premier ministre Ehud Olmert décide de mettre en application
la "Doctrine Begin" de 1981, et de mener unilatéralement une attaque
préventive visant à neutraliser tout développement futur d'un programme
nucléaire syrien.

Contrairement à ce qui s'est passé avec le réacteur Osirak en juin 1981,
le raid mené contre les installations syriennes ne provoque pas de remous,
de critiques véhémentes de la communauté internationale ou de tollé
général. Une des raisons pouvant expliquer cela est le silence complet
décrété par Israel après cette opération. Cette absence de réactions
peut-être considéré comme une reconnaissance tacite de l'"attaque
préventive menée contre un programme nuclaire clandestin et illicite".

Les informations confidentielles, déclassifiées par la suite, indiquent
que l'opération est menée par des F-15I Ra'am du Squadron 69, escortés
par des F-16I Sufa de la même unité, et soutenus par un EC-135 (B707)
ELINT, un avion spécialement chargé de la guerre électronique,
du brouillage et de la neutralisation des communications et des systèmes
de défense aérienne ennemis. Les chasseurs-bombardiers F-15I désignés
pour mener l'attaque sont équipés de missiles AGM-65, de bombes
guidées par laser de 1,000 lbs (454 kg) et de réservoirs de carburant
auxiliaire externes. Une équipe de commandos d'élite des forces
spéciales Sayerat Matkal (Unité 269), baptisée "Shaldag 13",
est également présente sur zone. Déposée à proximité la nuit précédente
par hélicoptères et disposée autour du réacteur, elle est chargée
d'"éclairer" et de "verrouiller" la cible avec des désignateurs laser.

[...]

http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/2015/09/operation-orchard-la-fin-du-programme.html
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Google+ Jade Disco HD - https://plus.google.com/+JadeDisco/posts
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII/posts
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies III - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesIII
Mara's PostImages - https://postimg.org/gallery/ikhwdv9m/
Flickr Mara 2015 - https://www.flickr.com/photos/***@N04/
Flickr Mara 2017 - https://www.flickr.com/photos/***@N05/
Nadaou
2017-12-18 21:19:46 UTC
Permalink
Raw Message
Post by Calamity Jade
Opération Orchard - Fin du programme nucléaire de Bachar al Asad -
L'Opération Orchard (en français: Verger, en hébreu: Mivtza Bustan)
est une attaque aérienne israélienne contre des installations soupçonnées
d'être un réacteur nucléaire dans la région de Deir ez-Zor, en Syrie.
Cette opération est exécutée un peu après minuit (heure locale)
le 6 septembre 2007. Les gouvernements américain et israélien imposent
le blackout total des infos des médias pendant les sept mois qui suivent
le raid. La Maison Blanche et la CIA confirment que les services
de renseignement américains ont classé le site comme une installation
nucléaire militaire, bien que la Syrie réfute ces affirmations.
En 2009, les investigations de l'Agence Internationale de l'Energie
Atomique (AIEA) rapportent la présence sur place d'uranium et de
graphite, et concluent que le site était bien un réacteur nucléaire.
Ce rapport publié est cependant incapable de préciser la nature exacte
du réacteur et l'objectif des autorités syriennes, celles-ci ayant refusé
de coopérer avec les inspecteurs internationaux. En avril 2011, trois ans
et demi après les faits, l'AIEA confirme officiellement et publiquement
qu'il s'agissait bien d'un réacteur nucléaire.
Le raid de l'aviation israélienne est mené après des entretiens secrets
avec l'administration Bush et le Pentagone. Après avoir constaté que
les Etats-Unis sont à cette période incapables d'agir militairement en Syrie,
le Premier ministre Ehud Olmert décide de mettre en application
la "Doctrine Begin" de 1981, et de mener unilatéralement une attaque
préventive visant à neutraliser tout développement futur d'un programme
nucléaire syrien.
Contrairement à ce qui s'est passé avec le réacteur Osirak en juin 1981,
le raid mené contre les installations syriennes ne provoque pas de remous,
de critiques véhémentes de la communauté internationale ou de tollé
général. Une des raisons pouvant expliquer cela est le silence complet
décrété par Israel après cette opération. Cette absence de réactions
peut-être considéré comme une reconnaissance tacite de l'"attaque
préventive menée contre un programme nuclaire clandestin et illicite".
Les informations confidentielles, déclassifiées par la suite, indiquent
que l'opération est menée par des F-15I Ra'am du Squadron 69, escortés
par des F-16I Sufa de la même unité, et soutenus par un EC-135 (B707)
ELINT, un avion spécialement chargé de la guerre électronique,
du brouillage et de la neutralisation des communications et des systèmes
de défense aérienne ennemis. Les chasseurs-bombardiers F-15I désignés
pour mener l'attaque sont équipés de missiles AGM-65, de bombes
guidées par laser de 1,000 lbs (454 kg) et de réservoirs de carburant
auxiliaire externes. Une équipe de commandos d'élite des forces
spéciales Sayerat Matkal (Unité 269), baptisée "Shaldag 13",
est également présente sur zone. Déposée à proximité la nuit précédente
par hélicoptères et disposée autour du réacteur, elle est chargée
d'"éclairer" et de "verrouiller" la cible avec des désignateurs laser.
[...]
http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/2015/09/operation-orchard-la-fin-du-programme.html
--
Jacqueline "Jade" Devereaux - http://jacqueline-devereaux.blogspot.com/
Google+ Jade Disco HD - https://plus.google.com/+JadeDisco/posts
G+ Jade Docs & Movies III - https://plus.google.com/+JadeDocsMoviesIII/posts
Youtube JadeDiscoHD - https://www.youtube.com/c/JadeDisco
Y+ Jade Docs&Movies III - https://www.youtube.com/c/JadeDocsMoviesIII
Mara's PostImages - https://postimg.org/gallery/ikhwdv9m/
délire ! comme si les avions américains volaient au-dessus de la Syrie !
Loading...